Hygiène :


Voici les règles d’hygiène liées à la pratique du tatouage qui doivent absolument être suivies. Il en va de votre santé :

Le tatouage doit être réalisé dans des conditions aseptiques. L’acte ne va pas jusqu’à imposer un environnement stérile comme en chirurgie :

Avant et pendant la séance :

- Lavage antiseptique et désinfection des mains.
- Utilisation de gants à usage unique.
- Utilisation de matériel à usage unique : aiguilles, bouchons conteneurs d’encre, etc.
- Nettoyage et asepsie de la partie du corps à tatouer.
- Nettoyage, désinfection et protection du plan de travail et de son environnement immédiat.
- Protection des outils de travail comme la lampe, les capsules d’encre, le vaporisateur d’antiseptique, le plan de travail, le dermographe, etc. par un film plastique à usage unique.

Après la séance :

- Une fois la séance de tatouage terminée, désinfection de la zone concernée avec une solution antiseptique.
- Nettoyage de la zone tatouée avec un savon PH Neutre.
- Ne pas exposer sa peau au soleil durant 1 mois.
- Ne pas immerger la zone tatouée durant 1 mois.
- Application d’une pommade cicatrisante tel que Bépanthen, Cycactril, Oméoplasmine... et d’une protection de l’épiderme pour la cicatrisation durant les premières heures type film plastique.
- Explication au tatoué des consignes d’hygiène et de suivi à respecter pour le nettoyage de la peau tatouée, et le traitement de la cicatrisation par une pommade cicatrisante.
- Désinfection de l’espace de travail entre chaque client avec une solution détergente décontaminante.

Dès la sortie du studio, le respect des règles d’hygiène liées au tattoo passe sous la responsabilité de l’individu tatoué qui doit veiller à garder la peau propre en nettoyant la partie tatouée avec du savon doux ou solution antiseptique non alcoolisée.